Vous rêvez de faire du BASE jump et pourtant ce n’est peut être pas pour vous !

Le BASE. jump est un sport à haut risque qui demande un engagement personnel important. On ne vient pas à la pratique du BASE jump par hasard ou sur un coup de tête. Cet engagement doit être le fruit d'une longue démarche murement réfléchie.

 

Alternative

 

Les motivations : pourquoi faire le grand saut ?

Qu'est-ce qui pousse le BASE jumper à franchir le pas ? Question récurrente chez les néophytes, il est difficile d'y répondre tant les motivations diffèrent d'un individu à l'autre. En fait il y'a presque autant de motivations que de façon de pratiquer ce sport.
Si certains trouvent de la sérénité au bord du vide d’autres s’expriment avec des cris de joie à l’ouverture de leur parachute. Pour certains le BASE jump est le synonyme du plaisir d’être en montagne quand d'autres pimentent leur quotidien et utilisent ce sport pour jouer à se faire peur. Il y'a ceux qui cherchent de la reconnaissance au travers des sponsors et ceux qui pratiquent ce sport caché entre amis. Mais, il arrive aussi parfois de croiser des loups solitaires discrets et réfléchis qui sautent en solo. Ces différences de motivations façonnent les multiples facettes de cette pratique et en font un sport extrêmement riche sur le plan humain.

Avant de vous engager, évaluez bien votre degré de motivation : l'apprentissage est long et demande un investissement personnel et financier important. Il est primordial de se poser les bonnes questions en amont et de prendre le temps d’y réfléchir...

Beaucoup de monde se voit faire du BASE jump, mais seulement quelques-uns y arrivent...

Apprendre le BASE jump n'est pas un objectif inabordable, à condition de disposer de quelques aptitudes, d'une motivation à toute épreuve et de mettre en place une démarche sérieuse.